mardi 29 novembre 2022 :
Santé Publique : des professionnels ont échangé durant 2 jours sur les possibilités de renforcement du secteur
Occupation anarchique sur les bas-fonds à Conakry : une réelle menace de la biodiversité
COP27 : un ouf de soulagement pour les pays du sud, mais aucune avancée sur les émissions.
Enseignement supérieur : l’ANAQ présente ses résultats d’évaluation, l’UGANC affiche le vert  
Les macroalgues, une ressource encore inexploitée au Sénégal
Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique : le Dr Mamadou Péthé Diallo dresse son bilan

UGANC : lancement du concours d’accès à la Faculté des Sciences et Techniques de la santé.

A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Ça y est, c’est fait, Dr Facinet Conté, Secrétaire général du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a procédé au lancement du concours d’accès à la Faculté des Sciences et Techniques de la Santé (FSTS) ce Jeudi 1er Septembre 2022, à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Ils sont au total 201 candidats dont 62 de filles à être sectionnés au concours d’entrée à la faculté des sciences et techniques de la santé de l’UGANC. Ces Candidats seront évalués durant deux jours dans les épreuves de Mathématiques, Physique, Français, et Chimie, pour une durée de deux heures chacune. « Les meilleurs bacheliers des sciences mathématiques et expérimentales vont compétir pour accéder à la faculté des sciences et techniques de la santé de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Je suis fière de ces étudiants parce que c’est la crème des crèmes qui est entrain de compétir à cause de la qualité des examens qui ont été organisés en Guinée cette année », affirme le Dr Facinet CONTE, Secrétaire Général du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Représentant de la Ministre, le Dr conté a lancé les épreuves par le sujet de mathématiques avant de souhaiter bonne chance à tous les candidats.

Ce concours s’inscrit dans le cadre des grandes réformes engagées par le gouvernement pour renforcer le système éducatif à la FSTS. Selon le Professeur Mohamed Cissé, doyen de la faculté des sciences et techniques de la santé de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, depuis les réformes entamées par le département de l’enseignement supérieur, réformes dans le cadre de l’amélioration de la formation et de la recherche en sciences de la santé, pour y accéder, les étudiants doivent passer ce concours. « Ce concours qui est à sa quatrième édition est ouvert aux candidats qui sont admis au BAC avec mention (mentions très bien, bien assez bien) précise le professeur Cissé

Pr Mohamed Cissé, doyen de la FSTS – UGANC

Ce concours était aussi une occasion ouverte pour les étudiants des pays étrangers notamment la Côte D’Ivoire, le Benin, le Togo et bien d’autres paysCes étudiants étrangers vont compétir avec les étudiants Guinéens pour obtenir les places disponibles à la faculté des sciences à la Faculté des Sciences et Techniques de la santé. « Il y’a une quinzaine de candidatures étrangères » a affirmé le doyen de la FSTS.  

Des candidats au concours d’accès à la FSTS

On le rappelle 150 places sont disponibles en Médecine, 50 en Pharmacie, 25 en Chirurgie dentaire, 25 en sciences infirmières, 25 en sages-femmes et 10 places en imagerie.

Blaise Doré, espère à travers ce concours, accéder à la faculté de médecine pour être médecin dans le futur et sauver des vies. Un rêve qu’il ambitionne depuis tout petit. 

MAMADOU KINDY BAH

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous