samedi 13 avril 2024 :
Sauvegarde des données informatiques : quelques conseils pratiques de Bakaramoko KABA
Projet Terra Africa : les journalistes bénéficiaires guinéens formés sur le Fact-checking
Alerte à Gaoual : qui détruit la forêt communautaire de Dounki Bamba ?
Journée Mondiale de l’Eau en Guinée : entre discours officiel et réalités critiques !
Guinée : plus de 600 000 hectares de forêts ont été perdus ces dernières années 
Faut-il toujours extraire une dent pour se débarrasser de la douleur ?

UGANC :  50 jeunes formés en technique de conception et de réalisation des dispositifs électroniques

L’université Gamal Abdel Nasser de Conakry a organisé une cérémonie de remise de diplômes en conception et réalisation de dispositifs électroniques, ce jeudi 03 Août 2023 dans l’enceinte de ladite université. Objectif, aider les jeunes diplômés à acquérir des outils pratiques pour leur employabilité mais aussi promouvoir l’entrepreneuriat jeune.

 Empreint d’émotions et de réalisations, cette cérémonie s’est déroulée dans une atmosphère de célébration et de reconnaissance à l’endroit des encadreurs. Sous la houlette du chef de département physique de l’UGANC, le Docteur Mamoudou Touré, les étudiants ont suivi un programme rigoureux et captivant durant deux mois, qui les permettra à relever les défis du monde de l’électronique moderne. « Cette formation va donner une compétence aux jeunes diplômés de l’institut polytechnique, option électronique et le département physique pour être plus compétitifs sur le marché de l’emploi », affirme le Docteur Mamoudou Touré, chef de Département physique de L’UGANC.

« Durant cette formation, ces étudiants ont conçu des enseignes lumineuses pour les pharmacies et autres, ils ont conçu les photo-interrupteurs dans le cadre de l’économie d’énergie. Avec ces photo-interrupteurs on n’aura plus besoin d’éteindre les ampoules pendant la journée. Ces ampoules s’éteignent toutes seules quand il fait jour et s’allument pendant la nuit. Ils ont conçu également les horloges numériques et plusieurs autres réalisations électroniques », explique le Dr Mamoudou Touré. 

Pour le professeur Alpha Kabinet Keita, recteur de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, ces cinquante jeunes qui ont été rigoureusement sélectionnés étaient déjà des jeunes diplômés qui ont été rappelés au sein de l’université pour les transmettre des connaissances qui serviront d’outils nécessaires dans leur vie professionnelle. Une rêve devenue réalité grâce à la bonne collaboration entre le département de tutelle et les universités. « Le ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’innovation porte avec les institutions d’enseignement supérieur le projet de l’entrepreneuriat chez les étudiants. Il n’y a pas meilleures illustrations que ces genres  de formations qui permettent aux étudiants d’acquérir des outils pratiques qui leur permettront de travailler à leur propre compte ou de travailler de façon très avertie pour des structures et bénéficier de ce qu’ils ont appris »a précisé le professeur Alpha Kabinet Keita. 

La cérémonie a été suivie de la remise solennelle des diplômes, accompagnée de félicitations chaleureuses et d’applaudissements nourris. Les sourires rayonnants sur les visages des diplômés témoignent de leur fierté d’avoir réussi leur formation en conception de dispositifs électroniques.

Alors que la cérémonie touchait à sa fin, les diplômés se sont tournés vers l’avenir, remplis de détermination pour apporter leur contribution à la réalisation des dispositifs électroniques en pleine évolution.  C’est le cas de Diakagbè Kourouma, l’une des rares femmes sélectionnées pour prendre part à cette formation. « Il faut se battre en tant que femme, faire comme moi ou plus moi pour qu’il y ait l’équité entre hommes et femmes dans les sciences techniques.  Car, nous pouvons faire comme les hommes ou plus que les hommes », dit-elle.

Certains envisagent de se lancer dans des carrières passionnantes dans le secteur privé et accroître cette opportunité de formation à ceux qui n’ont pas eu la chance de bénéficier. « Ma vocation c’est de former d’autres étudiants et par la même occasion mes collaborateurs à la conception des dispositifs électroniques pour aider les populations », affirme Souleymane Konaté, jeune bénéficiaire.

Le professeur Alpha Kabinet Keita, recteur de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, a avant de procéder à la clôture de cette formation loué l’engagement de ces étudiants et mis en avant leur créativité dans la résolution de problèmes complexes. Il a exprimé sa confiance quant à l’avenir brillant qui les attend dans la réalisation et la conception des dispositifs électroniques en pleine expansion en profitant de ces connaissances, pour servir sans oublier le label de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.  « C’est notre façon de rendre service  à la communauté en la ramenant des jeunes outillés », conclut-il. 

Mamadou Kindy Bah 

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous