vendredi 23 février 2024 :
Décharge de Dar-es-Salam : enjeux de santé publique et pistes de valorisation des déchets 
Rappel des diplômes de la promotion 2022-2023 de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia : les clarifications de la CRDG
UGANC : des personnalités de l’enseignement supérieur honorées à l’occasion des Palmes Académiques
L’érosion côtière à Conakry : les tenanciers de bars de la plage de Lambandji en péril
Une avancée dans la lutte contre la maladie du sommeil : le Fexinidazole, premier traitement oral approuvé par l’EMA
Souffle frais : comprendre les causes de la mauvaise haleine et adopter des solutions pour retrouver une vie sociale sereine

Sakoba KEITA : « quand j’ai contracté le Coronavirus, j’ai… »

Sorti guéri du Coronavirus le 2 mai dernier, le directeur général de l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) revient sur ces moments douloureux. Le docteur Sakoba KEITA décrit ses motivations à dévoiler son statut à la presse guinéenne.

Dans son combat contre la pandémie de Coronavirus, le directeur général de l’agence nationale de sécurité sanitaire, est l’un des acteurs les plus exposés à la pandémie. S’il a combattu sans être infecté par Ebola, le docteur Sakoba KEITA n’a pas échappé à la Covid-19. Il a été déclaré positif en avril dernier. Le numéro un de la lutte contre la pandémie en Guinée raconte comment il a vécu le début avec le Coronavirus. « Quand j’ai contracté la maladie, certains agents de l’ANSS m’ont dit de me confiner chez moi, et suivre le traitement à domicile. Que ce n’était pas la peine de communiquer mon statut à la presse. Mais j’ai dit non, il faut rendre public pour que les médias ne fassent pas des suspicions », témoigne le directeur général de l’ANSS.

Révéler l’identité des personnes atteintes du Coronavirus suscite des débats en Guinée, par peur d’être marginalisé par leur entourage après guérison, certains souhaitent garder secret leur statut. Et d’autres évoquent ce qu’on appelle, le secret médical. Sauf que, cette hypothèse n’est pas pour autant bien comprise quand il s’agit des personnalités publiques. C’est pourquoi, le responsable de l’ANSS a souhaité rendre public son statut dès qu’il a appris qui a été atteint de la Covid-19.

Donner surtout un bon exemple pour minimiser les risques et éviter de créer la psychose au sein de la population. C’est en tout cas la leçon à retenir dans ce témoignage de Sakoba KEITA. « J’apparais tout le temps à la TV, je parle à la radio, si je reste plusieurs jours sans intervenir dans les médias, tout le monde va se poser des questions. J’ai dit tout de suite il faut informer les médias pour éviter les rumeurs », raconte-t-il.

Déclaré guéri en mai dernier le Dr Sakoba KEITA s’engage comme toujours à la tête de l’ANSS au premier plan dans la lutte contre la Covid-19 en Guinée.

 

Mamadou Kindy BAH

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous