dimanche 16 juin 2024 :
Quelle est la cause de la lumière aperçue dans le ciel à Conakry et dans certaines villes de Guinée ?
Journée mondiale de l’environnement, suspension de la coupe, du transport de bois en Guinée
Guinée / Technologie : Alhassane Diallo et son jumeau se lancent dans la création d’un réseau social « complet »
La place des femmes dans l’intégration de la technologie du biodigesteur comme alternative
Secteur des pêches en Guinée : quelle approche pour mieux lutter contre la pêche INN ?
Mangrove : un écosystème vital en péril dans la zone côtière guinéenne

Moussa CAMARA, prototype d’un jeune qui évolue dans l’innovation (portrait)

Rencontrer le jeune guinéen Moussa Camara, c’est découvrir un esprit brillant dans le domaine agro-technologique. Il a récemment remporté le prix ORANGE du meilleur projet de l’entrepreneuriat social en Guinée avant d’être choisi parmi les dix meilleurs projets de ce même concours à l’échelle Afrique et au Moyen-Orient.

Âgé de 23 ans, Moussa Camara, étudiant en génie électrique à l’université Koffi Annan de Guinée a d’ores et déjà fait des avancées significatives dans le domaine agro-technologique à travers la création d’un Kit hydroponique qui permet de faire pousser des plantes dans de l’eau ou encore dans un espace inerte. Cette solution innovante permet de maîtriser plusieurs paramètres notamment la perte des forêts, afin de reconstituer une végétation et aider les agriculteurs à cultiver peu importe la saison avec un bon rendement sur une petite surface agricole exploitable. 

Le concept hydroponie

L’hydroponie est la pratique de l’agriculture hors-sol. Autrement dit, c’est la culture de plantes réalisée sans le support d’un sol mais à travers l’eau. Voilà donc toute la pertinence du projet réalisé par ce jeune Guinéen, Moussa CAMARA encore étudiant. A travers projet de génie, Moussa a participé à plusieurs concours en Guinée et dans le monde. 

En Guinée lors du concours Orange du prix de l’entrepreneuriat social où il s’agissait d’accompagner les jeunes à l’éclosion social tout en ayant des projets scientifiques qui résolvent des problèmes de société. « J’étais en compétition avec plus de 50 projets et j’ai décroché le premier prix en Guinée, c’était une grande satisfaction pour moi », se réjouit-il.  

Ce prix du meilleur projet a été une opportunité pour le jeune scientifique guinéen pour s’exporter à l’international et de s’engager dans un concours Afrique et Moyen-Orient de jeune évoluant dans l’innovation agricole. « En Afrique et au Moyen-Orient, la compétition réunissait plus de 1300 projets entrepreneurials dans le domaine de l’agro-technologie. J’ai donc présenté mon projet hydroponique et j’ai été retenu parmi les 10 lauréats », précise le jeune Moussa CAMARA, plein d’émotions sur le visage.

La technologie, un héritage 

Natif de Conakry où il a fait son école primaire et secondaire, il a rejoint l’université à Koffi Annan où il a fait 2 ans de cours préparatoires, avant d’entamer son cycle d’ingénieur en 2022. Dans un mois, il compte soutenir pour avoir son diplôme d’ingénieur en génie électrique. Le jeune Moussa a toujours été passionné par la technologie, surtout celle agricole. 

Pour lui, concilier l’agriculture et la technologie est plutôt un héritage familial. Son équipe est constituée principalement des membres de sa famille. « Mon papa est un ingénieur chimiste et la maman entreprend dans le domaine de l’agriculture. Il y a aussi une amie qui m’aide dans le business plan mais aussi ma sœur qui réside en France, qui m’assiste quand je fais mes simulations sur place et lorsque je suis sûr que ma technologie peut marcher, je commande les composants électroniques et je les assemble. Personnellement j’ai la chance d’être épaulé par les parents », lance Moussa Camara tout en souriant.

Son ambition qui consiste à apporter des solutions technologiques aux problèmes sociaux est née après plusieurs tentatives de rejoindre l’Eldorado pour apprendre la technologie.

« J’ai essayé plusieurs fois d’aller en Europe pour étudier ça n’a pas marché et je me suis dit pourquoi ne pas réaliser maintenant cette ambition ici. C’est dans ce cadre que je me suis lancé tout en mettant en pratique ce que j’apprends et en suivant des cours en ligne aussi pour me perfectionner », révèle-t-il.

 Innover pour apporter des solutions durables

Si vous êtes amené à travailler avec lui, ne vous inquiétez point. Car, sa devise c’est la persévérance, la patience et le travail. Mais si vous êtes paresseux dans le travail, vous devez vous en débarrasser, parce qu’il est colérique, impulsifs. 

Avec sa passion, son expertise et sa détermination inspiré par Mountaga KEITA, le patron “TILIP industries” et du modèle de développement de la Chine, Moussa CAMARA rêve grand. Sa contribution dans le domaine de l’agro-technologie ne fait que commencer et pourra continuer à révolutionner ce secteur important dans l’avenir. 

Tiens, la Guinée est un pays d’Afrique de l’Ouest, connu pour sa richesse en ressources naturelles, son sol mais essentiellement son potentiel hydraulique. Ce qui permettra donc d’accélérer et d’accroître le rendement.« L’avantage est que nous avons la possibilité de cultiver à n’importe quelle saison. Ce qui permettra le ravitaillement fréquent des marchés sans rupture. Donc notre impact se mesure du primaire au tertiaire en passant par le secondaire », explique le jeune scientifique. 

 Des ambitions nobles dans le futur 

Déjà, les ambitions ne manquent pas même si les difficultés s’érigent en des obstacles pour bon nombre de jeunes scientifiques. Moussa CAMARA souhaite être une référence dans son domaine en Guinée. « Je me projette dans l’avenir d’être leader dans la technologie en Guinée. C’est pourquoi mon entreprise que je veux créer a pour ambition d’être la technologie première en Guinée. Pour cela nous avons plusieurs projets à réaliser », dit-il. Il est conscient qu’il doit parfaire ses compétences dans ce domaine pour arriver à réaliser son rêve de gosse. Cela, il le dit sans-gêne, mais quand il remue sa langue, ses ambitions jaillissent. « Mon ambition c’est de créer des maisons entièrement autonomes où vous pouvez commander et installer tout ce que vous voulez dans votre maison. Mais aussi de mettre à la disposition des agriculteurs le Kit hydroponique pour les permettre de cultiver n’importe où à n’importe quel moment, restaurer des espaces végétales détruites pour préserver notre environnement » ambitionne Moussa CAMARA.

Par ailleurs, Moussa partage aussi ses connaissances à travers des formations pour amener les jeunes à emprunter le chemin d’entrepreneuriat dans le domaine de l’agro- technologies. Le jeune assure la formation des tout-petits en robotique au sein de Jatropha Hub, le premier incubateur dans le domaine de la technologie en Guinée. Pour Moussa Camara, l’état doit impérativement accompagner les jeunes scientifiques dans le cadre de leur formation pour en fin impulser un développement durable de la Guinée. Car pour résoudre les problèmes complexes auxquels le monde est confronté, tels que le changement climatique, les maladies, les épidémies ainsi que les crises alimentaires, les solutions technologiques ont un grand rôle à jouer. 

Mamadou Kindy Bah

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous