vendredi 23 février 2024 :
Décharge de Dar-es-Salam : enjeux de santé publique et pistes de valorisation des déchets 
Rappel des diplômes de la promotion 2022-2023 de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia : les clarifications de la CRDG
UGANC : des personnalités de l’enseignement supérieur honorées à l’occasion des Palmes Académiques
L’érosion côtière à Conakry : les tenanciers de bars de la plage de Lambandji en péril
Une avancée dans la lutte contre la maladie du sommeil : le Fexinidazole, premier traitement oral approuvé par l’EMA
Souffle frais : comprendre les causes de la mauvaise haleine et adopter des solutions pour retrouver une vie sociale sereine

La SENARI baisse ses rideaux pour cette première édition, que retenir ? 

Initiée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’innovation, la Semaine Nationale de la Recherche et de l’Innovation (SENARI) a fermé ses portes, ce vendredi 14 juillet. 

Durant 5 jours, les participants ont assisté à des conférences-débats, des panels, des expositions, ainsi qu’à des formations pour cette première édition. L’objectif était de promouvoir la recherche scientifique et l’innovation en République de Guinée, tout en assurant la vulgarisation des résultats de recherche et encourager l’innovation. Cette dernière journée de la SENARI a été marquée par la remise de prix aux lauréats parmi plusieurs innovateurs et chercheurs. 

« Du 10 au 14 juillet, nous avons été témoins d’une célébration exceptionnelle du progrès scientifique et technologique. La recherche et l’innovation jouent un rôle essentiel dans le développement de notre société. Elles sont le moteur de la croissance économique et de l’amélioration de la qualité de résolution des problèmes mondiaux », a souligné le Dr Facinet Conté, secrétaire général au ministère de l’Enseignement Supérieur.

Promouvoir la recherche et l’innovation 

Cette semaine visait également à souligner l’importance de l’innovation et de la recherche pour un développement durable. « La recherche et l’innovation sont des processus continus qui nécessitent un engagement constant et des ressources adéquates. Nous devons continuer à promouvoir un environnement propice à la recherche, encourager la collaboration entre les différentes disciplines et soutenir les jeunes talents qui seront les piliers de l’innovation de demain. Il est donc crucial de soutenir et de financer ces domaines », ajoute le Dr Facinet Conté.

La Semaine Nationale de la Recherche et de l’Innovation a également été l’occasion pour Sâa Oscar Ouendéno, participant, d’exposer les innovations de son université. Il est plutôt satisfait de cette première édition de la SENARI. « Je suis très heureux de participer à ce rendez-vous. Il y a eu beaucoup d’engouement. Notre stand a connu une grande affluence. Je suis très fier de montrer le savoir-faire de l’Université de Labé, dont je suis représentant. Nous attendons une large diffusion de ces informations et un partage complet de tout ce que nous avons ici. Nous avons également pu établir des collaborations avec d’autres innovateurs, chercheurs et scientifiques. »

3 innovateurs et 3 chercheurs sacrés 

Cette clôture de la première édition de la SENARI a été l’occasion de présenter 3 innovateurs et 3 chercheurs lauréats parmi 20 candidats. Les 3 premiers prix de chaque catégorie (Innovation et Recherche) recevront respectivement une somme de 50 millions de francs, 30 millions et 20 millions ; un ordinateur et aussi une mobilité pour la France.

Fanta BARRY

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous