lundi 20 mai 2024 :
Biodigesteur : entre bien-être en milieu rural et vecteur d’atténuation du réchauffement climatique
Menaces grandissantes de pollution à Dixinn, la société de pêche « Djoliba » pointée du doigt
L’UGANC prépare ses candidats, au prochain concours d’agrégation du CAMES
Sauvegarde des données informatiques : quelques conseils pratiques de Bakaramoko KABA
Projet Terra Africa : les journalistes bénéficiaires guinéens formés sur le Fact-checking
Alerte à Gaoual : qui détruit la forêt communautaire de Dounki Bamba ?

La FSTS de l’UGANC trace sa voie vers l’excellence pour l’avenir de la Santé et de l’éducation médicale

La Faculté des Sciences et Techniques de la Santé (FSTS) de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry (UGANC) se lance dans une démarche stratégique avec l’organisation d’un atelier de révision de son plan d’action.

Ces travaux qui ont démarré ce 14 novembre et se clôturant le 16 novembre à Coyah, réunissent les parties prenantes internes et externes dans un dialogue constructif visent à renforcer son excellence dans les domaines de la santé et de l’éducation médicale.

L’objectif principal de l’atelier est de revisiter le plan stratégique 2020-2024 en s’appuyant sur une évaluation à mi-parcours et de définir de nouvelles orientations stratégiques. Parmi les objectifs spécifiques, on compte la présentation des résultats de l’évaluation, une analyse SWOT approfondie, la définition d’orientations stratégiques, la formulation d’objectifs concrets, et l’élaboration d’un plan d’action opérationnel.

Le Pr Mohamed Cissé, Doyen de la FSTS, explique : « En 2019, nous avons élaboré un plan stratégique pour les cinq prochaines années, allant de 2020 à 2024. Malheureusement, la pandémie de Covid-19 a impacté sa mise en œuvre. Nous évaluons à mi-parcours pour ajuster les activités non réalisées et introduire de nouvelles pour les cinq prochaines années »

L’atelier qui regroupe une trentaine de participants, sur trois jours, adoptera une approche participative avec des présentations, des discussions en groupes thématiques, et des sessions plénières. Les participants peuvent anticiper des résultats tangibles, dont un rapport synthétique de l’évaluation à mi-parcours, une analyse SWOT, des orientations stratégiques, des objectifs précis, un plan d’action opérationnel, et, en fin de compte, un plan stratégique révisé.

La Pr Mariama Beavogui, vice-rectrice chargée de la recherche de l’UGANC, souligne : « Cet atelier permettra d’engager un dialogue franc pour améliorer significativement la gouvernance universitaire. Le plan stratégique révisé devrait faire de la FSTS un leader en formation dans la sous-région ».

Pour réussir cet atelier, la FSTS a sollicité l’appui de l’OMS, Organisation Mondiale de la Santé. Sadou Sow, administrateur national par intérim chargé du système de santé à l’OMS, déclare : « Je souhaite qu’au sortir de cet atelier, l’ensemble des résultats escomptés soient atteints afin de permettre à la FSTS d’améliorer la qualité de l’enseignement pour produire des ressources humaines de qualité. »

Cet atelier offre une plateforme cruciale pour façonner l’avenir de la FSTS, consolidant ainsi son engagement envers l’excellence en santé et en éducation médicale.

Amadou Dari Diallo

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous