mardi 7 février 2023 :
UniTrain-I : une plateforme d’apprentissage d’avenir en expérimentation à l’UGANC
VIH : transmission, dépistage, traitements… ce que vous devez savoir
Fièvre jaune à Bissikrima : les dessous de la déclaration du cas qui devrait intervenir un peu plutôt 
ISIC de Kountia : AJSG échange avec les étudiants de la licence 4 autour du journalisme scientifique
IRDPMAG : que retenir du projet d’accompagnement de recherche dénommé « TRAVAPON » ?
Lutte contre la pêche illicite en Guinée, des journalistes s’approprient du jargon

ISIC de Kountia : AJSG échange avec les étudiants de la licence 4 autour du journalisme scientifique

A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

L’Association des Journalistes Scientifiques de Guinée (AJSG), a réuni les étudiants de la Licence 4 journalisme de l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication (ISIC) de Kountia, ce vendredi 13 janvier 2023 autour du thème : Étudiants et journalisme scientifique. L’objectif de cette première édition était de donner la chance aux étudiants sortants de s’approprier des fondamentaux du journalisme scientifique.

Dans sa mission de former des journalistes pour une presse scientifiques et professionnelle en République de Guinée, l’AJSG a lancé sa toute première édition de rencontre avec les étudiants dans les universités et Instituts d’enseignement du journalisme du pays. De ce fait, Elle a visé pour cette première phase, les étudiants sortants de l’ISIC de Kountia. Dans son allocution d’ouverture de cette séance d’initiation, le Dr Thierno Souaibou Barry, chef de département journalisme de l’ISIC a tout d’abord salué l’initiative. 

Encourager la spécialisation 

Pour lui, l’initiative est à pérenniser et doit être rééditée dans les autres universités de journalisme pour encourager la spécialisation dans ce domaine. « L’actualité mondiale est dominée par les sujets à caractère scientifique avec les changements climatiques, les épidémies et les sujets techniques, il est important d’avoir une collaboration pour former les étudiants en journalisme scientifique », affirme Dr Thierno Barry chef de département journalisme à L’ISIC de Kountia.

Dr Thierno Souaibou Barry chef de département journalisme à L’ISIC de Kountia.

Le rôle du journaliste scientifique très bien explicité

Au cours de sa présentation, le président de l’Association des Journalistes Scientifiques de Guinée, Alpha Oumar Bagou Barry a exposé sur les fondamentaux du journalisme scientifique. « Le journaliste scientifique est un vulgarisateur de l’information scientifique, il n’est pas scientifique. Il joue le rôle d’intermédiaire entre les scientifiques et le public », dit-il.

Pour Alpha Oumar Bagou Barry, cette première édition vise à faire connaître le journalisme scientifique aux étudiants mais aussi les encourager à se spécialiser dans l’un des domaines de la science.   

À la sortie de cette rencontre, les étudiants de la licence 4 journalisme de l’ISIC se disent très satisfaits de cette séance d’initiation. « C’est une satisfaction de participer à cette séance d’échange parce que je ne connaissais pas le journalisme scientifique et ses contours, mais dès aujourd’hui je pense même à adhérer à l’AJSG », se réjouit Fatoumata Condé, étudiante en licence 4 journalisme à l’ISIC de Kountia. Pour Mamadou Rafiou Barry, étudiant sortant, cette rencontre a été une occasion de découvrir cette spécialité du journalisme scientifique. 

Un éventuel module en vue dans les programmes de l’ISIC

Le Dr Thierno Barry chef de département journalisme de l’institut de l’information et de la communication, souhaite intégrer un module de formation en journalisme scientifique dès la saison prochaine au sein de l’ISIC.

Mamadou Kindy Bah et Lancinet Sidibé 

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous