jeudi 18 juillet 2024 :
Kitikata entre défis climatiques et problème d’accès aux soins médicaux
Guinée : l’ANSS annonce des épidémies dans plusieurs districts sanitaires
Focus sur Docteure Rose Ekambi Kotto, enseignante chercheuse en dermatologie à l’Université de Douala
Que retenir des 5èmes journées scientifiques de la SOGUIDERM ?
Quelle est la cause de la lumière aperçue dans le ciel à Conakry et dans certaines villes de Guinée ?
Journée mondiale de l’environnement, suspension de la coupe, du transport de bois en Guinée

Investir en ligne : Les pièges qui menacent les jeunes – Comment se protéger des arnaques et des escroqueries ?

De nos jours, de plus en plus de jeunes se tournent vers l’investissement en ligne comme une opportunité de gagner de l’argent sur Internet. Toutefois, cette démarche comporte des risques élevés d’arnaques et d’escroqueries qui peuvent entraîner d’importantes pertes financières. Comment mettre fin à cette tendance ? C’est une question complexe, car les arnaqueurs deviennent de plus en plus astucieux.

Ce problème n’est pas uniquement local, il s’agit d’une préoccupation mondiale, mais il touche particulièrement l’Afrique, où il devient un facteur d’appauvrissement pour de nombreuses populations. Cela a eu un impact significatif en Guinée, où de jeunes investisseurs ont récemment subi d’importantes pertes d’argent sur une plateforme d’investissement appelée Rich-VIP.

Ces jeunes, faisant face au chômage et à un manque d’opportunités d’emploi, ont cherché à augmenter leurs revenus grâce à ces investissements. Cependant, après des débuts prometteurs, leur espoir s’est évaporé lorsque l’entreprise a brusquement fermé la plateforme, entraînant la perte totale de leurs investissements. Certains de ces jeunes ont tenté de récupérer leur argent, mais leurs efforts ont jusqu’à présent été vains. L’un des témoignages les plus touchants est celui de Salou Diaby, un économiste de formation, qui a déclaré : « J’ai découvert cette plateforme par le biais d’un ami, et nous avons commencé à investir. Au début, j’ai investi 800 000 GNF et j’ai réussi à retirer 1 800 000 GNF. Cependant, après avoir généré des revenus atteignant 3 000 000 GNF, je n’ai pas pu les retirer. » D’autres victimes, bien qu’ayant perdu davantage, préfèrent garder le silence, témoignant de la frustration qu’engendre cette situation.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de ces arnaques en ligne, nous avons fait appel à Dr Thierno Barry, un expert en cybersécurité. Il explique que ces plateformes essaient de paraître professionnelles en soignant leur apparence, en utilisant des documents visuellement attrayants, des couleurs vives, un graphisme sophistiqué et un jargon technique impressionnant. De plus, elles exploitent le désespoir des individus en leur promettant des rendements élevés et rapides, parfois en publiant de faux témoignages de personnes prétendant avoir réussi, pour attirer davantage de victimes.

Il est souvent difficile de distinguer ces plateformes d’arnaques des institutions financières légitimes, car elles adoptent des techniques similaires. Thierno Barry souligne que « la seule manière de se prémunir contre ces arnaques est d’utiliser son esprit critique et de se méfier des offres trop belles pour être vraies ».

En ce qui concerne la possibilité de gagner de l’argent gratuitement sur Internet, Dr Thierno Barry affirme que « l’argent facile n’existe pas, l’argent magique n’existe pas. Les investissements en ligne comportent toujours des risques, et plus les gains sont élevés, plus les risques de pertes le sont également. Les promesses de rendements élevés en peu de temps avec un risque minimal sont probablement des arnaques. »

Pour aider les internautes à naviguer en toute sécurité sur Internet, l’expert recommande la sensibilisation et l’éducation. L’association à laquelle il appartient organise un forum sur la cybersécurité en décembre pour informer les populations sur les menaces, les arnaques et les escroqueries en ligne.

Malgré les efforts déployés pour lutter contre ces arnaques, le phénomène continue de progresser, entraînant d’importantes pertes financières au fil des années.

Moussa Mansa Mara

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous