jeudi 18 juillet 2024 :
Kitikata entre défis climatiques et problème d’accès aux soins médicaux
Guinée : l’ANSS annonce des épidémies dans plusieurs districts sanitaires
Focus sur Docteure Rose Ekambi Kotto, enseignante chercheuse en dermatologie à l’Université de Douala
Que retenir des 5èmes journées scientifiques de la SOGUIDERM ?
Quelle est la cause de la lumière aperçue dans le ciel à Conakry et dans certaines villes de Guinée ?
Journée mondiale de l’environnement, suspension de la coupe, du transport de bois en Guinée

Faut-il toujours extraire une dent pour se débarrasser de la douleur ?

La journée mondiale de la santé bucco-dentaire a été célébrée le 20 mars 2024, avec pour objectif de sensibiliser la population à l’importance de cette thématique. Selon l’Organisation mondiale de la santé, plus de 480 millions de personnes en Afrique souffrent de maladies bucco-dentaires.

La santé bucco-dentaire englobe divers aspects tels que la capacité à parler, sourire, manger, marcher et exprimer des émotions sans ressentir de douleur ni de gêne. Il est essentiel de prendre des mesures préventives pour maintenir une bonne santé bucco-dentaire.

“L’éducation et la sensibilisation par des professionnels sont primordiales, tout comme le brossage des dents au moins deux fois par jour, l’utilisation de dentifrices fluorés, des consultations dentaires annuelles, une alimentation équilibrée et variée, une réduction de la consommation de sucre, de tabac et d’alcool“, explique Mamadou Sidy Baldé, dentiste, responsable du cabinet dentaire ECLAT DENT.

En Guinée, différentes maladies bucco-dentaires fréquentes sont observées, telles que les caries, les maladies parodontales, l’édentement, le cancer buccal, les traumatismes dentaires et le noma, une maladie rare dans le pays. L’autre constat dans le pays, plusieurs personnes ont arraché au moins une dent à cause des maux de dent. C’est du jeune Moustapha que nous avons rencontré. “J’ai souffert plusieurs mois de maux de dent, malgré les traitements que j’ai suivi dans une clinique de la place, cela a persisté. Le médecin m’a proposé de l’arracher, c’est ce que j’ai pour éliminer ce problème et c’est la deuxième dent que j’arrache. Je suis inquiet de continuer à arracher mes dents” témoigne t-il.

Pourquoi extraire une dent ?

Dans l’absolu, les soins et traitements dentaires ont pour objectif de permettre au patient de conserver ses dents en bonne santé et le plus longtemps possible. “Mais dans certains cas, elles doivent être extraites” explique un spécialiste.

Les dents de sagesse souvent victimes

Ces troisièmes molaires sont très souvent extraites par le chirurgien-dentiste ou le stomatologue. Quand elles sont incluses, c’est-à-dire qu’elles n’ont pas percé la gencive, elles peuvent gêner les dents voisines, occasionner un kyste, causer des douleurs… Quand elles sont semi-incluses, c’est l’infection de l’os et/ou de la gencive qui est principalement à craindre. Et quand leur éruption est achevée, les dents de sagesse peuvent être source de problèmes bucco-dentaires, car elles sont situées dans une zone de la bouche difficile à atteindre et à nettoyer. 

Se brosser les dents est le premier geste de prévention que tout le monde peut adopter facilement. Il est conseillé de se brosser à l’aide d’une brosse à dents à poils souples, qui préserve les gencives. Et vous ! Avez-vous toutes vos dents au complet ?

M’mah Bangoura

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous