mardi 29 novembre 2022 :
Santé Publique : des professionnels ont échangé durant 2 jours sur les possibilités de renforcement du secteur
Occupation anarchique sur les bas-fonds à Conakry : une réelle menace de la biodiversité
COP27 : un ouf de soulagement pour les pays du sud, mais aucune avancée sur les émissions.
Enseignement supérieur : l’ANAQ présente ses résultats d’évaluation, l’UGANC affiche le vert  
Les macroalgues, une ressource encore inexploitée au Sénégal
Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique : le Dr Mamadou Péthé Diallo dresse son bilan

Covid19 en Guinée : les travailleurs de plusieurs départements ministériels dépistés !

A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Le gouvernement et l’Agence nationale de la sécurité sanitaire ont initié une campagne de dépistage massif de 30 jours au sein de l’administration publique pour briser la chaîne de contamination. Cette stratégie de dépistage massif consiste à tester le maximum de personnes sur un lieu donné pour pouvoir isoler les personnes infectées.

Aux grands maux les grands remèdes : l’adage pourrait présider à la stratégie de dépistage massif pour endiguer la pandémie due au coronavirus. Le but de cette méthode est de détecter les porteurs surtout asymptomatiques pour briser la chaîne de contamination.

Le test antigénique dure 20 minutes

Grâce à de nouveaux tests antigéniques, il est désormais possible de délivrer un résultat en quelques minutes. Savoir en 15 à 20 minutes si l’on a contracté le virus, c’est l’avantage majeur du test antigénique, dernier arrivé dans l’arsenal des outils pour dépister la population. Et pour ce faire, le coup d’envoi du test massif a été donné par les agents de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, en commençant par le Ministère du commerce, suivi de celui de l’Education Nationale.

« Je conseille à tout le monde de venir se faire dépister, c’est très important, pour prévenir. Prévenir vaut mieux que guérir, et pour ne pas se faire contaminer par ceux qui ont le virus. Se dépister massivement, ça aide la population à connaître son statut. Je suis content que le gouvernement ait pris cette initiative, » appelle Lansana Camara, travailleur au Ministère de l’Education Nationale, qui vient de faire son test qui s’est avéré négatif.

Taux de positivité de 5% à plus de 10%

Selon les autorités sanitaires, la hausse du taux de positivité des personnes testées est passée de 5% à plus de 10%, preuve d’une nouvelle circulation du virus au sein de la population. Au service de l’hôpital national Donka, les travailleurs se font dépister aussi. « J’invite tout le monde à se faire dépister. Je pense qu’en se faisant dépister, cela va encourager les autres à faire autant, » souligne Colette Beavogui.

Accroissement du virus

Ce plan de dépistage massif au sein de l’administration intervient après la campagne “Stop Covid 19 en 60 jours”.                                          

 

Amadou Dari DIALLO

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous