Coronavirus : vers la fin de l’épidémie en Guinée….

Face à la situation épidémiologique du pays, qui indique une baisse de l’indice de positivité qui est à 3% ; une baisse considérable du nombre de décès au cours de ce mois de septembre ; la baisse du taux d’occupation des lits dans les services de réanimation et aussi le faible taux d’occupation des lits dans les centres de traitements pour la prise en charge à 32%, l’Agence nationale de sécurité sanitaire en collaboration avec le conseil scientifique et le ministère de la santé ont révisé les mesures d’urgence sanitaire en vigueur en vue d’alléger celles-ci pour revenir en vie normale.

Ce communiqué relatif à la révision des mesures d’urgence sanitaire en vigueur – de ce vendredi 24 septembre – est signé du président du Conseil National du Rassemblement et du Développement, le colonel Mamady Doumbouya. Après examen, les nouvelles autorités du pays, décident dorénavant de tracer le chemin à suivre dans la lutte contre le covid-19.

Sept mesures essentielles à respecter

Dans ce communiqué dont Universciences détient copie, sept mesures sont retenues pour l’essentiel qui entrent en vigueur à partir du 27 septembre prochain. En son début, il fait état d’allègement du couvre de 00h à 4h du matin ; tout en indiquant du respect strict du port de bavettes et des gestes barrières. Poursuivant, le document rappelle à la mise en place du dispositif du port de bavettes et du contrôle vaccinal lors de regroupements de personnes ; et que la responsabilité incombe toujours à la croix guinéenne de traiter tous corps qui aurait pour destination à l’intérieure du pays. Par ailleurs, il est encore mentionné du maintien du contrôle sanitaire dans les points d’entrée des villes ; quant au test RT- PCR pour les passagers se rendant à l’extérieur du pays est obligatoire conformément aux orientations de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé et du Règlement Sanitaire International ; de même que la dernière mesure exige à chaque fois que besoin sera, un test RT- PCR ou TDR négatif valide de 5 jours, pour tout accès aux lieux Publics et pour les voyages interurbains.

La partie du communiqué du bâton et de la carotte

Dans l’avant dernier paragraphe du présent communiqué, le colonel Mamady Doumbouya, invite les populations à se mobiliser davantage, à se faire vacciner en vue de vaincre le virus en Guinée et tout le président de la transition met en garde à tout contrevenant à ces différentes ci-haut, qui se verrait exposer à des sanctions disciplinaires à la hauteur de sa forfaiture.

Seule la synergie d’action peut sauver la société

Le Conseil National du Rassemblement et du Développement (CNRD), par la voix de son président, sait compter sur la franche collaboration des populations pour venir à bout de ce virus qui a causé un lourd tribut à notre société, allant de décès survenus, en passant par les dommages causés à l’économie de la nation, jusqu’à occasionner une vie anormale de tous les jours.

Rendez-vous fin Octobre pour voir les directives à rajouter ou non

Il faut en savoir que ces présentes mesures seront revues en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique du pays vers la fin du mois d’Octobre prochain, indique le communiqué.

 

Amadou Dari Diallo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *