mardi 29 novembre 2022 :
Santé Publique : des professionnels ont échangé durant 2 jours sur les possibilités de renforcement du secteur
Occupation anarchique sur les bas-fonds à Conakry : une réelle menace de la biodiversité
COP27 : un ouf de soulagement pour les pays du sud, mais aucune avancée sur les émissions.
Enseignement supérieur : l’ANAQ présente ses résultats d’évaluation, l’UGANC affiche le vert  
Les macroalgues, une ressource encore inexploitée au Sénégal
Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique : le Dr Mamadou Péthé Diallo dresse son bilan

Coronavirus et grossesse : quels sont les risques pour la femme ?

A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Quels sont les dangers propres aux femmes enceintes si elles sont infectées par le Coronavirus ? L’infection est-elle plus dangereuse pour elle et son bébé ? Quels sont les risques de transmission de la mère à l’enfant pendant la grossesse. Universciences fait le point avec le docteur Mohamed Seydouba Camara, chef service de la Maternité au Centre médical communal de Ratoma.

Face à la pandémie mondiale de coronavirus, les femmes enceintes font partie de la catégorie des personnes dites fragiles. A ce jour, il existe peu de données pour évaluer leur sensibilité au covid-19. Mais on sait que les femmes enceintes subissent des changements immunologiques et physiologiques qui peuvent les rendre plus sensibles et plus à risque de complications aux infections virales respiratoires.

« Malgré la modification physiologique et immunologique de la femme enceinte, on a remarqué que les femmes enceintes développent des symptômes qui ne sont pas plus alarmants que les autres femmes non enceintes. Mais que celles enceintes développent des symptômes modérés, » explique Docteur Mohamed Seydouba Camara, chef service de la Maternité au Centre médical communal de Ratoma.

Le respect des mesures primordial pour les femmes enceintes

A ce titre, les femmes enceintes sont invitées à suivre avec la plus grande attention les recommandations de prévention pour éviter les infections : se laver les mains régulièrement avec du savon et de l’eau,  éviter les contacts avec les personnes malades, nettoyer sa chambre et les objets courants, éviter les contacts proches et les lieux très fréquentés…

« Prendre le vaccin contre le covid-19 ou pas, pour le moment on est moins imprégné, sur cette possibilité. C’est pourquoi, les femmes enceintes doivent se prémunir des gestes barrières, d’une propreté de son environnement, » affirme Docteur Seydouba.

L’infection de la mère et du bébé, pas de réponse claire

Là encore, peu d’études permettent d’apporter une réponse claire sur les conséquences d’une infection pendant la grossesse pour la mère et le bébé. Cependant les femmes enceintes sont moins susceptibles que les femmes non enceintes de signaler des symptômes de fièvre et de douleurs musculaires. On apprend également que les femmes enceintes avec un âge avancé, un indice de masse corporel élevé, une hypertension chronique et un diabète préexistant sont plus à risque d’une forme sévère de covid-19 pendant la grossesse.

« Si la femme enceinte n’est pas porteur de comorbidité ne présentera pas plus de complication. Avec la comorbidité, cela  dégage l’élévation de la tension de la femme, qui cause souvent un risque. Et le coronavirus entraîne un pan de pneumonie sur le poumon, donc, s’il y a une pathologie qui donne déjà un problème pulmonaire, c’est un facteur aggravant. Seulement que s’il ya un diabète gestationnel, un antécédent de diabète, une infection pulmonaire, une obésité, ou bien une femme enceinte dont l’âge dépasse les 35 ans, là, elle peut observer une forme sévère de covid-19, » précise le chef service de la Maternité.

Aujourd’hui, la transmission du coronavirus se fait essentiellement par contact étroit avec une personne infectée par le biais de gouttelettes respiratoires. On a peu de données concernant la possible transmission de l’infection de la mère au fœtus ou au nouveau-né par ‘’transmission verticale’’ (avant, pendant ou après l’accouchement.)

En ce moment, les risques pour le nourrisson à court et à long terme ne sont pas connus avec certitude. Par ailleurs, les données pour d’autres infections virales respiratoires pendant la grossesse ont rapporté des effets notamment un faible poids à la naissance et un accouchement prématuré.

« La transmission verticale n’est pas à exclure. Seulement le taux est très faible. En tout cas, en se basant sur les enquêtes faites par d’autres pays, c’est à peu près de 3 à 6 %. Particulièrement, notre service n’a pas reçu de cas de covid-19 sur grossesse, » souligne Docteur Camara.

Vacciner les femmes enceintes, une décision qui divise

Malgré des données limitées, les leçons précédentes d’épidémies, permettent de dire que l’infection au covid-19 peut avoir des conséquences importantes chez les femmes enceintes. Et que vaccin et grossesse ne sont toujours pas compatibles. Pour l’instant par principe de précaution, les femmes enceintes ne sont pas invitées à se faire vacciner contre le covid-19. Mais, les avis sont partagés.

                                     

Amadou Dari DIALLO

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous