mardi 29 novembre 2022 :
Santé Publique : des professionnels ont échangé durant 2 jours sur les possibilités de renforcement du secteur
Occupation anarchique sur les bas-fonds à Conakry : une réelle menace de la biodiversité
COP27 : un ouf de soulagement pour les pays du sud, mais aucune avancée sur les émissions.
Enseignement supérieur : l’ANAQ présente ses résultats d’évaluation, l’UGANC affiche le vert  
Les macroalgues, une ressource encore inexploitée au Sénégal
Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique : le Dr Mamadou Péthé Diallo dresse son bilan

Les asymptomatiques, quel impact dans la lutte contre le coronavirus ?

A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

Qui sont les porteurs sains du covid-19 ? Une personne peut être infectée par le coronavirus, développer le virus, mais être asymptomatique, c’est-à-dire ne pas présenter de symptômes. C’est ce qu’on appelle un porteur sain puisqu’il peut quand même contaminer son entourage. Les asymptomatiques sont parmi nous, faites attention !

Avoir le virus dans l’organisme et vivre sans aucun malaise particulier, est possible. Il y a près d’un an déjà que la Guinée, est frappée par cette pandémie due au coronavirus.

Le plus souvent des symptômes

Dans la plupart des cas, quand une personne est contaminée par le virus, elle développe des symptômes. Ces signes cliniques varient d’un organisme à l’autre : fièvre, maux de tête, maux de gorge, perte du goût et de l’odorat, toux sèche, fatigue, essoufflement, frissons, troubles digestifs avec ou sans nausées ou encore conjonctivite.

Pourquoi certains n’ont pas de symptômes ?

Selon Docteur Saidou Sidibé, médecin chef service prise en charge covid-19 dans la commune de Ratoma, il est encore très sensible de répondre à cette question, « c’est un peu difficile d’y répondre, mais je pense que c’est relativement dû à la réponse immunitaire de chaque individu, c’est-à-dire la capacité de chacun à se défendre contre les maladies. Alors il y a certains qui ont un système immunitaire très développé, qui, pour des raisons x peuvent leur permettre de ne pas développer de symptômes. Par contre ceux qui ont un système immunitaire défaillant sont, le plus souvent, ceux qui sont aptes à développer les symptômes et alliés à des complications très graves, » tente de répondre le médecin chef service prise en charge du covid-19.

La transmission du virus par un asymptomatique

La question de la transmission du virus par une personne asymptomatique est particulièrement importante actuellement, afin d’adapter au mieux les mesures de prévention et de lutte contre la pandémie de covid-19.

« De nombreuses équipes scientifiques tentent donc de savoir si une personne porteuse du covid-19 qui ne présente pas de symptômes peut excréter des particules virales. Si oui, elle est aussi contagieuse que les personnes malades. L’enjeu de cette question est important car si les personnes asymptomatiques ne sont pas isolées, elles peuvent sans le savoir transmettre le virus à d’autres, susceptibles de développer une forme grave de la maladie, » indique notre source.

Dans le contexte épidémique actuel et en l’attente d’un vaccin, les autorités sanitaires du pays insistent sur l’importance du port du masque et des gestes barrières. Il s’agit notamment de se protéger des contaminations par des personnes contaminées mais ne présentant aucune manifestation visible du virus, les fameux patients asymptomatiques.

« Voici venu le temps du malade sans le savoir, c’est-à-dire asymptomatique et d’autant plus dangereux à porter le virus et vivant dans le même environnement des personnes non atteintes du covid-19. L’agence nationale de sécurité sanitaire et le gouvernement doivent élaborer un plan de dépistage massif général de la population au cas par cas pour espérer venir à bout du virus. Sinon, les asymptomatiques du covid-19 contribueront toujours à mettre à l’eau, tous les efforts consentis jusqu’ici dans la lutte contre le coronavirus, » plaide un médecin infectiologue.

De son coté, le Docteur Saidou Sidibé, médecin chef service prise en charge covid-19 dans la commune de Ratoma « tant que l’on n’arrive pas à retirer les asymptomatiques de la circulation, nous y arriverons jamais d’en finir avec cette épidémie de covid-19 »

Ils sont nombreux en Guinée

Les patients asymptomatiques maintiennent la population dans un état de peur, alors même qu’ils sont sans doute très nombreux, en Guinée, ne présentant aucune manifestation physique d’une contamination. Être asymptomatique du coronavirus rend très difficile la lutte contre la maladie.

 

Amadou Dari DIALLO

Partagez l'Article
Facebook
Twitter
LinkedIn
Telegram
WhatsApp
Email
Oumar Bagou

Oumar Bagou

Autres articles

Pèche

Élevage

INTERVIEWS

WEB RADIO

GalErie

Suivez-nous