Coronavirus : comment vivent les 22 étudiants guinéens confinés à Wuhan ?


Le bilan de l’épidémie du nouveau Coronavirus fait désormais 425 cas de décès avec 361 en Chine. Plusieurs villes chinoises sont confinées dont la ville Wuhan, berceau du Coronavirus.

A Wuhan, ils sont 22 étudiants guinéens confinées qui attendent l’assistance des autorités sanitaires du pays. L’épidémie du Coronavirus a pris une dimension internationale et devient de plus en plus inquiétante. Raison pour laquelle plusieurs villes du pays ont été placées sous surveillance par les autorités sanitaires chinoises. Dans la ville de Wuhan, où vivent plusieurs étudiants guinéens, les rues sont désertes, les grands marchés sont fermés.

Pour l’instant, tous les étudiants guinéens dans la ville Wuhan se portent bien, assure Seydou Keïta, président des étudiants guinéens de Wuhan. que nous avons joint par téléphone « Nous sommes toujours confinés dans les dortoirs des différentes universités de Wuhan comme tous les autres étudiants internationaux. Mais, à ce jour, la plupart de ces étudiants sont rentrés dans leurs pays respectifs par le canal de leurs ambassades », ajoute-t-il.


Pourtant, les risques sont nombreux et les compatriotes sont pris de peur d’attraper cette maladie. D’autres universités ont tout simplement fermés leurs portes et les prix des denrées alimentaires deviennent de plus en plus
chères. « les étudiants vivent dans la psychose dans la mesure où des cas de morts sont enregistrés chaque jour. Les grands marchés sont fermés et surveillés par les agents de sécurité. Les rues sont
quasiment désertes. Les universités qui ont ouvert quelques magasins dans cette période d’épidémie ont réduit les heures de fonctionnement. Trouver de la nourriture est devenu un véritable problème. Parfois ce sont des biscuits et d’autres manger chinois auxquels nous ne sommes pas familiarisés »
, explique Seydou Keita, président des étudiants de Wuhan.


Les étudiants guinéens à Wuhan attendent une assistance pour sortir de cette situation. L’ambassade de Guinée en Chine et les autorités de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire ont échangé avec ces étudiants pour voir leurs situations de près. « Dr Sakoba Keïta ainsi que les autorités de l’ambassade nous ont dit qu’ils sont entrain de voir comment nous assister dans cette période d’épidémie. Mais malheureusement, rien n’est encore fait jusqu’à ce jour« , regrette
Seydou Keita, président des étudiants de Wuhan.


Avec le confinement de cette ville, les déplacements et les transferts d’argent ne sont pas aisés. Cependant, certains étudiants guinéens sont des bousiers de l’Etat, d’autres sont à la charge de leurs familles. En tout cas, les étudiants guinéens de Wuhan plaident en faveur d’une assistance financière où d’un retour en Guinée dans cette période d’épidémie de Coronavirus en Chine.


Mamadou Kindy BAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *