L’ANSS lance des ateliers sur la « communication des risques en cas d’urgences » et la ‘’communication-coordination’’

Ce lundi, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire a lancé deux ateliers sur des thèmes axés sur des situations d’urgences sanitaires

L’un, « communication des risques en cas d’urgences » est destiné en majorité aux chargés de communication et les professionnels des médias; alors que le second ‘’communication-coordination’’ vise des cadres des ministères de la santé, de l’environnement, de la sécurité, de l’élevage etc. Ces formations s’inscrivent dans le cadre de l’exécution du programme régional d’appui à la prévention des pandémies dans l’espace CEDEAO, sous la conduite de GFA consulting Group Gmbh.

Le Docteur Sakoba Keita, directeur général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) a exprimé ses attentes face aux participants. « Je demande aux participants d’appliquer le contenu réel de la formation, être toujours vigilants. Je vais vous dire que la communication sur le risque n’est pas spontanée. Il faut tout le temps être prêt à affronter d’éventuelles crises, car le risque existe toujours » a affirmé le Dr Sakoba.

De son côté, Okoi Catherine, représentante de GFA CONSULTING a détaillé ce que son organisation fait en matière d’appuis dans le cadre des formations en communication de risque. « Nous accompagnons plusieurs pays de la sous-région avec des programmes régionaux de prévention des pandémies (RPPP). Nous travaillons avec la Guinée qui est dans la région CEDEAO, notamment dans l’amélioration de la communication sur les risques pour la santé et sensibilité au genre » dit-elle.

Cette formation financée par la GIZ se tiendra en présentielle deux jours, les apprenants ont plusieurs autres modules en ligne sur un site web mis en place à cet effet.

Mariam Kindi BAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *