La planification familiale au cœur d’un échange entre médias et partenaires !

Une journée d’orientation des médias sur la Campagne nationale de la planification familiale s’est tenue ce mardi à Conakry. La rencontre a permis d’échanger sur les couleurs de la campagne nationale de la planification familiale qui se tiendra du 25 novembre au 13 décembre 2019 dans tout le pays.

Les médias présents ont exprimé leur engagement à accompagner le projet dans leur zone respective. L’ objectif de la campagne est de contribuer à l’augmentation de la prévalence contraceptive en améliorant l’accès des femmes à l’information et aux services de planification familiale moderne. Elle touchera au moins 45 000 femmes de 15 à 49 ans explique le docteur Ciré Camara de la santé familiale. Pour elle, cette campagne sera une occasion pour informer et sensibiliser la population en particulier les femmes sur les avantages de la planification familiale.

En plus de la zone spéciale de Conakry, les activités se tiendront dans les 410 centres de santé des 33 préfectures du pays.
La campagne se déroulera en trois phases. La première concerne les régions de Kankan, N’Zérékoré et Labé prévue du 25 au 29 Novembre 2019. Ensuite les régions de Mamou, Boké, Kindia et Faranah du 2 au 6 décembre et enfin du 9 au 13 décembre la région de Conakry composée de cinq centres communaux et de 22 centres de santé.

Le but est de toucher plus de femmes vu qu’il a été démontré que la planification familiale est un moyen efficace pour la lutte contre la mortalité maternelle et néonatale indique le Dr Ciré. D’où l ‘intérêt dit-elle d’atteindre la cible pour lutter contre ce fléau. Le lancement officiel est prévu le 26 novembre 2019.


Maïmouna BANGOURA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *