Problème d’audition en Guinée, des chiffres qui font peur !

Chaque 03 Mars est célébré la journée mondiale de l’audition, en Guinée une campagne de dépistage a été organisée ce samedi 09 Mars 2019 à l’école primaire Hadja Aicha Bah de Yimbaya dans la commune de Matoto pour célébrer cette 22 ème journée en différé. Le thème choisi est ‘’Vérifiez votre Audition’’.

Cette journée vise à sensibiliser le public à la prévention de la surdité et de la perte d’audition, à la promotion des soins de l’oreille et de l’audition dans le monde. En Guinée le problème de l’audition est la 2 ème pathologie de consultation la plus fréquente et surtout chez les enfants. Une étude réalisée récemment par l’OMS relève que les personnes malentendantes attendent entre 5 et 16 ans pour obtenir un diagnostic et un traitement.

« Sur 621 enfants reçus dans la journée de ce samedi 09 mars, on n’a dépisté 237 enfants qui souffrent de problèmes d’audition, on n’a rencontré des diverses maladies, la maladie de l’oreille jusqu’au niveau des maladies de la gorge, nous constatons à mi-parcours que c’est surtout les corps étrangers qui sont rencontrés comme des cailloux, des petits bois et autres » nous a confié le Pr Alpha Oumar Diallo médecin chef d’ORL de l’hôpital Ignace Deen.

Pr Alpha Oumar DIALLO médecin chef d’ORL de l’hôpital Ignace Deen, CP : Fanta BARRY, AJSG

Plusieurs facteurs peuvent causer la déficience auditive : elle peut être due à des causes génétiques, à des complications à la naissance, à certaines maladies infectieuses ou infection chronique de l’oreille, à l’utilisation de certains médicaments, l’exposition à un bruit excessif ou au vieillissement. Chez les enfants, 60% des cas de déficience auditive sont due à des causes évitables.

Les autorités sanitaires tirent la sonnette d’alarme sur l’importance du dépistage précoce, de la perte de l’audition et l’intervention rapide. Pour prévenir cette déficience le Pr Diallo explique : « Nous avons constaté que cette déficience auditive touche beaucoup plus les enfants et peut être plus grave avec des conséquences énormes. Ça peut entrainer ce qu’on appelle surdi-mutité, c’est pourquoi cette année notre campagne est accès sur les enfants, nous avons choisi une école primaire pour consulter tous les enfants de cette école dans le but de détecter les problèmes de santé liés à l’oreille plus globalement les problèmes en ORL parce qu’il y a aussi les rhinites, le problème de gorge. »

Sur place, une vingtaine de médecins sont déployés, des médicaments sont gratuitement offert aux enfants, comme les amoxicillines version sirop, les antibiotiques, les paracétamols, les corticoïdes, les antalgiques ; une façon de soigner quelques enfants dépistés.        

Selon Pr alpha Oumar Diallo ces enfants dépistés en cette journée seront pris en charge gratuitement dans leur département à partir de ce lundi jusqu’à leur guérison. Des enfants qui au départ de l’opération avaient peur mais qui ont fini par coopérer avec les médecins.  

Toute fois l’organisation mondiale de la santé a lancé ce 03 Mars une application gratuite qui permet aux personnes de vérifier leur audition.  L’application HearWHO sera utilisée pour encourager les personnes à vérifier régulièrement leur audition et à pratiquer l’écoute sans risque, elle permettra également aux agents de santé de vérifier l’audition des personnes dans leur communauté.  

Fanta BARRY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *